Translate

jeudi 10 août 2017

ManU : Qui est Aliou Badara Traoré ?

Aliou Badara Traoré (Manchester United)
À seulement 16 ans, Aliou Badara Traoré s’est engagé avec Manchester United cet été. Malgré son jeune âge, le jeune franco-malien a paraphé un contrat de 4 ans alors qu’il n’était qu’un anonyme de DHR. Mais assez confiant quant à son talent pour envoyer balader le PSG.
Aliou Badara Traoré se fait peu à peu une place dans le paysage européen. Le Franco-malien de 16 ans a signé cet été un contrat de 4 ans avec Manchester United. Divisé en deux parties, il lui permet de passer une année à l’académie avant de passer professionnel. Un deal qui devrait plaire à cet anonyme qui s’est rapidement fait un nom dans la capitale française pour son caractère bien trempé.
Il a tenu tête au PSG
La petite pépite de Sarcelles a débuté fort en rejoignant le Paris Saint-Germain en 2014 alors qu’il n’avait que 13 ans. Mais deux ans plus tard, il ne se voit plus évoluer et le club de la capitale ne le fait pas assez jouer à son goût. Assez pour qu’il ait l’audace de claquer la porte de sa formation l’été dernier, après des négociations musclées, pour faire le pari «amateur». Club de prestige ou pas, Traoré n’avait visiblement qu’une seule envie : jouer.
L’équipe de France l’a remarqué
Avec un retour au bercail à l’AAS Sarcelles, les soucis sont oubliés. Si loin qu’il se voit convoqué en équipe de France U16 par Patrick Gonfalone. Le sélectionneur en fait un ovni, le seul de l’effectif des Bleuets à ne pas évoluer dans un club professionnel. Cela ne l’empêche pas de prendre part à trois rassemblements, sept rencontres et d’inscrire deux buts.
Gonfalone n’est pas convaincu
Mais même s’il pense avoir lancé dans le grand bain « un joli potentiel », le technicien français n’est pas catégorique sur l’avenir de son joueur, qu’il n’estime pas encore apte pour côtoyer le haut niveau pour le moment. «Comme tous les joueurs de cette génération, il doit encore travailler dans tous les secteurs», explique Gonfalone dans Le Parisien. «C’est un âge où il n’y a encore aucune certitude de carrière. On regarde encore beaucoup de garçons et on fait tourner les effectifs pour en voir le plus grand nombre. » Ce n’est pourtant pas l’avis des scouts étrangers, qui voient en lui ce qui n’est pas encore décelable par le commun des mortels.
Dans les pas de Pogba à Man United
En février dernier, le milieu de terrain a vu les recruteurs anglais de Manchester United se déplacer pour lui et débarquer lors d’un entraînement de DHR pour le superviser. Il a effectué par la suite un essai du côté de Carrington qui s’est avéré positif. Mais la Juventus et Manchester City se sont aussi montrés intéressés par son profil, ce qui a plongé le principal intéressé en plein doute.
Souvenez-vous de Paul Pogba. Lui aussi a fait ses classes chez les jeunes des Red Devils mais a été contraint de partir pour mieux se faire connaître. Peut-être qu’Aliou Badara Traoré craignait de vivre la même chose après avoir connu des jours compliqués du côté de Paris. Il a finalement choisi la voie qui le mène aujourd’hui vers Old Trafford. Un transfert qui n’aurait probablement pas pu avoir lieu si le Brexit version «dure» était en mis en application mais qui devrait lui permettre d’enfin montrer qu’il est à même d’avoir un parcours similaire à «La Pioche».
NICOLAS GAUDICHET
Enregistrer un commentaire