Translate

vendredi 21 juillet 2017

Boubacar Kouyaté : «Se qualifier pour la Coupe d’Afrique 2019»

Boubacar Kouyaté (Sporting CP)
Néo-international malien, Boubacar Kouyaté alias «Kiki» est l’un des joueurs prometteurs du Sporting CP. Arrivé au club lusophone à l’été 2016 en provenance de Kawkab de Marrakech, le défenseur de 20 ans espère se faire une place chez les Vert-Blanc de Lisbonne, mais aussi avec les Aigles du Mali.

Comment jugez-vous votre première saison avec le Sporting Lisbonne ?
Je suis arrivé au Sporting Club Lisbonne à l’été 2016. Après ma signature, je devais d’abord évoluer avec l’équipe réserve, qui joue en 2ème division portugaise. À mon arrivée, l’équipe était en grande difficulté et j’ai contribué à son redressement avec l’ensemble de mes coéquipiers. Nous avions fait une bonne saison. Je n’ai connu de blessure et je touche du bois, car cela est très important pour un jeune footballeur. J’ai disputé 35 matchs en D2 division portugaise, avec 3 passes décisives. J’ai même souvent été supervisé par le coach de l’équipe première, qui me voulait déjà dans son effectif.
Êtes-vous souvent approché dans ce sens par le coach, Jorge Jesus ?
J’espère intégrer définitivement l’équipe première cette saison, mais c’est le coach Jorge Jesus qui décide. Moi, je continue de bosser. Je suis dans un bon club, je respecte les décisions de nos dirigeants. Je crois en mon potentiel et je sais que je peux monter à tout moment en équipe première du Sporting Lisbonne. La concurrence sera très rude, mais j’ai à cœur de bien m’imposer dans ce club.
Revenons sur votre première sélection avec les Aigles du Mali. Comment l’avez-vous accueillie ?
J’étais très heureux, après ma première sélection en équipe nationale. Être parmi les 23 joueurs convoqués contre le Gabon (2-1, victoire du Mali à Bamako, Ndlr), c’était une fierté et j'étais bien accueilli par le staff et mes coéquipiers. J'ai encore du travail pour obtenir une place de titulaire au sein de l’équipe nationale. Je sais que c'est seulement avec le travail que je pourrai devenir un cadre des Aigles du Mali dans un futur très proche.
Quel objectif vous-êtes vous fixé cette année ?
Je me fixe beaucoup d’objectif cette saison. Avec déjà le Sporting Club de Lisbonne, je veux disputer aux moins 30 matchs et marquer aux moins 6 buts ; même si je suis un défenseur central. J’ai souvent été très décisif avec le Kawkab de Marrakech, en Botola Pro marocaine, et aussi en Coupe CAF. C’est d’ailleurs ces performances qui avaient attisé les convoitises d’Angers, Chelsea, Sporting Lisbonne et Chelsea. Mon objectif avec l’équipe nationale du Mali est la qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun et, pourquoi pas, à la Coupe du monde 2018. C’est vrai qu’on a mal débuté les éliminatoires de ce Mondial, mais on peut refaire notre retard. Nous avons une équipe jeune et ambitieuse.
Par Bréhima DIAKITÉ
Enregistrer un commentaire