Translate

samedi 4 mars 2017

Contribution : Le foot malien est malade de la crise

Les U20 Mali
J'ai deux explications. D’abord, l’équipe n’était pas prête. En réalité, Baye Ba n'a pas préparé la compétition. Il a fait 2 mois de préparation avec les joueurs locaux. À deux semaines de la CAN, les professionnels, qui ne jouent même pas dans leur club, sont revenus et ils ont été sélectionnés. Ceux qui ont fait deux mois de préparation n'ont pas été retenus.

De façon générale, le football malien souffre de la crise. Et les responsabilités sont partagées. Le Président de la République, El Hadj Ibrahim Boubacar Keita «IBK», le ministre de Sport, Housseynou Amion Guindo, pour avoir été incapables de prendre une décision, le président de la FEMAFOOT, Boubacar Baba Diarra, pour avoir mis ses intérêts impersonnels au-dessus, le Stade malien, pour avoir profité de la crise, le Djoliba AC pour avoir provoqué et entretenu cette fameuse crise. Voilà les vrais raisons de la cadence du football malien ces derniers temps. Et il va falloir trouver une solution le plus vite que possible, pour le grand bonheur des inconditionnels des sélections maliennes.
Amadou BERTHÉ, Bamako (Mali)
Enregistrer un commentaire