Translate

mercredi 8 février 2017

CAN 2017 (Bilan chiffré) : Et de 5 pour les Lions Indomptables

Aboubakar Vincent (Cameroun)
La 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations a connu épilogue, dimanche, au stade de l'Amitié de Libreville. C’est le Cameroun qui s’adjuge le trophée pour la 5ème fois de son histoire, après 15 ans de diète. En finale, les camerounais sont venus à bout de leur «bête noire», l’Égypte, qui les avaient battus en finale en 1986 au Caire et 2008 à Accra.

0. Finaliste malheureux de cette CAN, l’égypte est la seule sélection à finir la phase de poules sans encaisser le moindre but.
1. En trois finales disputées entre le Cameroun et l’égypte (1986, 2008 et 2017), c’est la première fois que les Lions Indomptables arrivent à vaincre le signe indien face aux Pharaons (2-1).
2. Le Ghanéen Andre Ayew Pelé a transformé deux penaltys dans cette 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations face à l’Ouganda (1-0) et la RD Congo (2-1). Avec 2 buts encaissés le Sénégal (2 buts en 4 matchs), le Mali (2 buts en 3 matchs) et la Gabon (2 buts en 3 matchs), se partagent la meilleure défense.
3. Éliminé en quarts de finale par le Ghana (2-1), le Congolais de Kinshasa Junior Kabananga termine meilleur buteur de cette compétition avec 3 réalisations. Le Burkina Faso a terminé 3ème de cette CAN en dominant le Ghana (1-0). Avec 3 matchs nuls, le Gabon est éliminé de sa CAN dès la phase de poule.
4. C’est le plus gros score dans cette CAN. Il s’agit de la large victoire de la Tunisie face au Zimbabwe (4-2), lors de la 3ème journée du groupe B.
5. Après 15 ans de diète, le Cameroun remporte enfin son 5ème titre de l’histoire à une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations.
6. Pour la 6ème fois consécutives, le Black Star du Ghana termine dans le Carré d’As de la CAN depuis 2008.
7. La RD Congo, le Cameroun et le Burkina Faso se partagent la meilleure attaque avec 7 buts marqués.
8. Avec 8 buts encaissés en 3 matchs, le Zimbabwe a été la pire défense de cette compétition.
9. Les Pharaons d’Égypte disputaient leur 9ème finale de l’histoire en CAN avec 7 titres (1957, 1959, 1986, 1998, 2006, 2008, 2010) et 2 finales perdues (1962, 2017).
10. Longtemps laissé sur le banc de touche par Hugo Bross, le n°10 Camerounais Vincent Aboubakar a bien répondu au technicien belge, en inscrivant le but de la victoire face à l’Égypte (2-1, 88’).
11. À l’issue de la compétition, la CAF a choisi son 11 type composé de  Fabrice Ondoa (Cameroun) - Kara Mbodji (Sénégal), Ahmed Hegazy (Égypte), Michael Ngadeu-Ngadjui (Cameroun) - Charles Kaboré (Burkina Faso), Daniel Amartey (Ghana), Bertrand Traoré (Burkina Faso), Christian Atsu (Ghana), Mohamed Salah (Égypte) - Christian Bassogog (Cameroun), Junior Kabananga (RD Congo).
18. Pour sa toute première CAN, le Sénégalais Ismaël Sarr (18 ans), était le plus jeune joueur de cette compétition.
21. Comme El Hadji Ousseynou Diouf en 2002, le Camerounais Christian Bassogog a été désigné meilleur joueur de la CAN à l’âge de 21 ans seulement.
32. C’est le nombre de matchs disputés entre les 16 équipes engagées dans cette 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations.
44. Déjà vainqueur des CAN 2006, 2008 et 2010, le gardien de but égyptien Essameddine Kamal Tawfik El Hadary, disputait sa 4ème phase finale avec les Pharaons à 44 ans. Il était le plus vieux joueur de cette CAN.
66. Au total 66 buts ont été inscrits lors de cette Coupe d’Afrique des Nations au Gabon, soit un ratio 2.06 par match. En 2015, on en était à 68 buts (2,13 par match).

Par Bréhima DIAKITÉ
Enregistrer un commentaire