Translate

mercredi 25 janvier 2017

CAN 2017 : Pas de miracle pour les Aigles du Mali

Moussa Maréga (Mali)
Après son match nul avec l’Ouganda (1-1), ce mercredi, sur une pelouse boueuse du stade d’Oyem, les Aigles du Mali sortent de cette 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017. Dans l’autre match de ce groupe, l’Égypte s’est imposé devant le Ghana (1-0).
Le Mali peut donc nourrir de véritable regret dans cette 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Avec une seule défaite et deux nuls, les Aigles sont encore éliminés dès la phase de poule, comme en 2015 où il a fallu un tirage au sort pour le départager avec le Syli national de Guinée (3 matchs nuls en autant de match pour les deux équipes, Ndlr).
L’espoir était encore permis, même après la défaite devant le Ghana (1-0, 2ème J. ), mais avec un effectif très réduit à cause des blessures (Bakary Sako, Samba Sow, Adama Traoré «Noss», Soumaïla Diakité…), la tâche s’annonçait très difficile. La pluie également n’a pas arrangé les choses, sur une pelouse d’Oyem, qui s’est transformé en champ de patates.
Après une première période mi-figue et mi-raisin, les Ougandais reviendront pour conquérant. Ainsi, sur une action bien menée, ils ouvriront le score par l’intermédiaire de Faruku Miya, sur un tir tendu à la 70ème minute. Quelques minutes plus tard, Yves Bissouma va remettre la pendule à l’heure pour les Aigles, sur un coup franc «zidanesque». Les deux équipes se quittent sur ce score de parité de 1-1. Le Mali termine à la 3ème place de ce groupe avec seulement 2 points, pour 1 but marqué et 2 encaissés.
Le Mali n’a plus gagné en Coupe d’Afrique des Nations, depuis sa victoire face au Ghana (3-1), lors de la 3ème place en Afrique du Sud (6 matchs, 5 nuls pour 1 défaite). Mais, le Mali peut rêver d’un avenir radieux avec la jeuneuse de son effectif, à l’image d’Yves Bissouma, Lassana Coulibaly (20 ans), Adama Traoré «Noss», Youssouf Koné (21 ans), Moussa Doumbia (22 ans), Kalifa Coulibaly, Moussa Maréga (25 ans).
Après ce nouvel échec, le Mali devrait continuer à travailler pour être au Cameroun en 2019, en commençant par la mise en place d’un staff rigoureux et connaisseur du football. Une 32ème édition dont les éliminatoires vont très bientôt commencer. Comme dirait l’autre : «Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal, c'est le courage de continuer
Bréhima DIAKITÉ

Résultat 3ème journée
Stade d’Oyem
Mercredi 25 janvier 2017
Ouganda / Mali 1-1

Buts
Ouganda : Faruku Miya (70’)
Mali : Yves Bissouma (73’)

Avertissements
Ouganda : Murushidi Jjuko (43’), Robert Odongokara (78’)

Arbitre Ali Lemghaifry (Mauritanie), assisté de Evarist Menkouande (Cameroun) et Anouar Hmila (Tunisie). 4ème official: Éric Arnaud Otogo-Castane (Gabon).

Équipes
Ouganda : Robert Odongokara – Denis Iguma, Hassan Mawanda Wasswa, Murushidi Jjuko, Godfrey Walusimbi - Moses Oloya (Tonny Mawejje 60’), Geoffrey Kizito, Khalid Aucho (Michael Azira 90’+1), Joseph Ochaya - Faruku Miya, Luwagga William Kizito (Geffroy Massa 77’). Coach : Milutin Sredojevi (Serbie)


Mali : Oumar Sissoko – Hamari Traoré «Cho-cho», Mahamadou Ndiaye, Molla Wagué, Ousmane Coulibaly – Yacouba Sylla (Cap.), Lassana Coulibaly (Kalifa Coulibaly 54’), Mamoutou Ndiaye - Yves Bissouma, Moussa Maréga (Mustapha Yatabaré 78’), Moussa Doumbia «Chico». Coach : Alain Giresse (France)

CAN Gabon 2017: 3ème J. Gr. D
Pos
Equipe
Pts
J
G
N
P
Bp
Bc
Gd
1
Egypte
7
3
2
1
0
2
0
2
2
Ghana
6
3
2
0
1
2
1
1
3
Mali
2
3
0
2
1
1
2
-1
4
Ouganda
1
3
0
1
2
1
3
-2


Enregistrer un commentaire