Translate

vendredi 11 septembre 2015

Lille : Djibril Sidibé n’a pas encore fait un choix

Djibril Sidibé (Lille)
Convoité cet été par Lyon, Djibril Sidibé (23 ns), est finalement resté au Nord de la France avec Lille. Le défenseur franco-malien n’a pas encore fait un choix entre les Bleus et les Aigles du Mali.
«Ce n’est pas évident. Je n’ai pas eu d’approche particulière du sélectionneur Didier Deschamps. Mais j’en suis à un stade où je ne suis pas obsédé par l’idée d’intégrer une sélection. Je laisse les choses faire. Je le répète, l’objectif est d’abord d’effectuer le plus de matchs possibles, de continuer à progresser en club, de rester sur ma lancée et de réaliser une saison pleine avec le LOSC, en augmentant mes statistiques, que ce soit au niveau des buts ou des passes», a confié Djibril Sidibé sur le site officiel du LOSC.
Djibril Sidibé avec les Aigles !
Pour Djibril Sidibé, rejoindre les Aigles du Mali reste malgré tout envisageable. «Pourquoi pas, je suis ouvert aux deux sélections. Je n’ai que 23 ans et je peux encore faire des choix. Je ne ferme aucune porte. Ce n’est pas facile de se prononcer sur un avis définitif car dans le football, tout va très vite : une suspension, une contre-performance ou au contraire une très grande prestation… tout ça peut te propulser dans un sens comme dans un autre. On le voit avec Martial ou d’autres jeunes que j’ai pu côtoyer chez les Espoirs. Jouer pour une équipe nationale est évidemment formidable, mais avant cela, j’ai des étapes à franchir qui sont atteignables. Gage à moi de travailler, de rester modeste, d’être rigoureux, régulier et de montrer mon meilleur visage sur le terrain. »
En plus de Djibril Sidibé (Lille), Alain Giresse espère également convaincre des joueurs tels que Alassane Pléa (OGC Nice), Adama Bakary Soumaoro (Lille), Almamy Touré, Yarouba Cissako (AS Monaco), Seko Fofana (SC Bastia), Abdoulaye Doucouré (Rennes), Gueïda Fofana (Lyon), Ngolo Kanté (Leicester City), Massadio Haïdara (Newcastle) ou encore Adama Diarra Traoré (Aston Villa).

Bréhima DIAKITÉ
Enregistrer un commentaire