Translate

mardi 8 septembre 2015

Égypte : Salah-Morsi, le duo infernal des Pharaons

Mohamed Salah (Egypte)
Absents des trois dernières éditions, les Pharaons d’Égypte, septuples champions d’Afrique, débutent bien les éliminatoires de la CAN 2017. En deux sorties, ils ont enregistré autant de victoires avec la manière. Mieux, un duo infernal semble déjà se dessiner, avec Mohamed Salah (23 ans) et Bassem Morsi (24 ans).
Auteurs de 6 buts en 2 rencontres à eux deux, l’attaquant de l’AS Roma Mohamed Salah alias «Picasso» et celui du Zamalek du Caire, Bassem Morsi Elkotb Abdalla, s’entendent à merveille sur le front de l’attique des Pharaons d’Égypte. Les deux hommes ont inscrit plus des 85% des buts égyptiens dans ces éliminatoires (sur les 8 buts égyptiens), après deux matchs. Une bonne nouvelle pour le sélectionneur argentin Hector Cuper, mais aussi pour le football égyptien, absent du gotha continental depuis son sacre en 2010 en Angola.
Lors de la 2ème journée des éliminatoires de cette CAN 2017, Mohamed Salah et Bassem Morsi ont encore fait parler la poudre face au Sao du Tchad (5-1), dimanche, au stade omnisports Idriss Mahamat Ouya (N'Djaména), lors de la 2ème journée. Si le premier a marqué le troisième but à la 40ème minute de jeu, le second a réalisé un triplé (2’, 25’, 62’). Une performance qui permet ainsi à Bassem Morsi de prendre la tête du classement des meilleurs buteurs de ces éliminatoires avec 4 buts, a égalité avec l’artificier congolais Fodé Doré.
Après 2 journées, cette formation égyptienne occupe également la tête du groupe G avec 6 points+7, devant le Nigeria (2ème, 4 pts+2), qui a été tenu en échec en déplacement face à la Tanzanie (3ème, 1 pt-3). Le Tchad demeure lanterne rouge avec 0 points-6.

Bréhima DIAKITÉ
Enregistrer un commentaire