Translate

dimanche 9 août 2015

Paris FC : Keita, histoire d'un intérim réussi en défense

Tiécoro Keita (Paris FC)
Lors de la 1ère journée contre Laval (1-1), le milieu offensif Tiécoro Keita n'avait pas été retenu. Vendredi à Tours (0-0), le nouvel international malien de 21 ans a connu son baptême du feu en Ligue 2 mais au poste de latéral gauche.
«Pour une première, ce n'était pas trop mal, juge Denis Renaud. J'aime bien essayer les joueurs à plusieurs postes, ça nous offre plus de possibilités.» Jean a déjà été replacé avec une certaine réussite en sentinelle. Le rapide Keita, à la musculature plutôt fine (65 kg pour 1, 81 m), semblait appréhender cette reconversion en défense. «Il m'a demandé de beaucoup lui parler », raconte le capitaine Hervé Lybohy. « J'ai essayé de ne pas me mettre trop de pression et de rester discipliné, attentif, explique Keita. Les anciens m'ont bien aidé. Je suis content que l'équipe n'ait pas encaissé de but. »
En faisait reculer d'un cran son joueur au tempérament porté vers l'avant, Renaud espérait aussi qu'il puisse apporter un surnombre sur le plan offensif en partant de plus loin. Logiquement timide en début de match, Keita s'est peu à peu désinhibé. C'est d'ailleurs sur un de ses centres que le Paris FC s'est procuré son quasi unique occasion par Ayari (80 e). «J'ai raté mes premiers centres, j'aurais dû en envoyer davantage devant le but», regrette Keita.
Révélation du début de saison dernière (3 buts, 7 passes décisives), l'ancien pensionnaire du centre de formation de Guingamp, surnommé chez lui le Messi Malien, avait ensuite été freiné par une fracture à un doigt de pied. «J'ai eu du mal à revenir et cette année, il y a beaucoup de concurrence. C'est à moi de prouver que je peux être utile à l'équipe. Je suis prêt à jouer où le coach le décidera, même arrière gauche. Cette expérience m'a plu

Laurent PRUNETA
Enregistrer un commentaire