Translate

vendredi 21 août 2015

Gbakle, «Noss», «Chico», Samassékou, Koné à la conquête du vieux continent

Moussa Doumbia (Rostov FK)
Sur les traces de Yaya Gnégneri Touré, Kolo Habib Touré, Yao Gervais Kouassi «Gervinho», Bakary Koné ou encore Boubacar Barry «Copa», plusieurs jeunes footballeurs de l’Académie Jean Marc Guillou se lancent à la conquête du vieux continent.
Le formateur français qui siège désormais à Bamako depuis 2006 a réussi à placer quelques joueurs dans les différents championnats européens, lors de ces trois dernières années. Une génération de jeunes footballeurs est en train d’éclore.
Moussa Doumbia, l’«artiste» de Rostov
Avec ses faux airs de garçon timide, Moussa Doumbia (21 ans) effectue sa deuxième saison sous les couleurs du club russe de 1ère division, FK Rostov. Malgré son jeune âge, ce milieu offensif ou relayeur a su braver le froid et s’imposer en véritable maître à jouer de cette formation de la ville de Rostov, située au bord du Don, à une cinquantaine de kilomètres de la mer d'Azov et à 958 km au sud de Moscou. Convoité par certaines grandes écuries européennes, «Chico» ne veut pas bruler les étapes. International espoir malien, il devrait faire partie de la liste de Cheick Oumar Koné, pour le prochain Championnat d’Afrique des nations en décembre au Sénégal.
Hamari Traoré, la révélation rémoise
Hamari Traoré (Reims)
Passé par le Paris FC (2012-2013) et Lierse SK (2013-2015), Hamari Traoré (23 ans) a débarqué cette année du côté de Reims où il a paraphé un contrat de 3 ans. À peine arrivé dans l’Hexagone, le jeune latéral droit se montre déjà à la hauteur des attentes. Pour le compte de la 2ème journée de la Ligue 1 française, l’ancien pensionnaire de l’Académie Jean Marc Guillou de Bamako a marqué un but somptueux, qui offre la victoire à Reims face à l’Olympique de Marseille (1-0). Le garçon a fait beaucoup parler de lui cette semaine dans les medias occidentaux et sur les réseaux sociaux. C’est donc bien parti pour Hamari Traoré, qui vise sa toute première sélection avec les Aigles du Mali.
Adama Traoré (AS Monaco)
Le phénoménal Adama Traoré
Auteur de 2 buts et autant de passes décisives la saison dernière sous les couleurs de Lille, Adama Traoré, alias «Noss» (20 ans), a explosé lors de la dernière Coupe du monde U20 en Nouvelle-Zélande. Plébiscité meilleur joueur de cette compétition avec 4 buts et 3 passes décisives, il a tapé dans l’œil des grands clubs européens, à l’instar de Manchester United, Chelsea, FC Barcelone, Paris SG et l’AS Monaco. Mais, après une longue réflexion, «Noss» décide de rejoindre le club de la Principauté, pour un transfert estimé à 14 millions d’euros (9,1 milliards FCFA). Même s’il n’a pas encore fait son apparition cette saison en L1 avec Monaco, ce garçon reste une valeur montante du football français.
Youssouf Koné, le latéral moderne
Yousouf Koné (Lille)
Arrivé en 2014 à Lille en provenance de l’Académie JMG de Bamako, Youssouf Koné (20 ans) est en train de faire son petit bonhomme de chemin avec les Dogues. L’un des meilleurs joueurs du dernier Mondial U20 en Nouvelle-Zélande, ce latéral moderne a tout pour faire une carrière professionnelle digne de ce nom. Dur dans les duels, Koné Youssouf n’hésite pas à prendre son couloir pour apporter le surnombre offensivement. Il a marqué un but des 25 mètres lors des demi-finales face à la Serbie (1-2). Il est l’un des jeunes joueurs lillois sur qui Hervé Renard compte beaucoup dans son effectif.
Diadié Samassékou, le nouveau Red Bull
Diadié Samassékou (Red Bull Salzbourg)
Sur les tablettes de l’OM, qui avait fait une offre de 100 000 euros (65 595 700 FCFA), jugé trop dérisoire par ses dirigeants, pour la qualité du joueur, Diadié Samassékou (19 ans) a rejoint les rangs du Red Bull Salzburg. Avec le club champion d’Autriche, le jeune «maestro» a signé un contrat de 4 ans. Grand espoir du football malien, Diadié Samassékou, auteur de 2 buts lors de la dernière Coupe du monde U20 en Nouvelle-Zélande, va donc continuer sa progression dans ce championnat, avant de rêver de la Premier League anglaise ou encore de la Liga espagnole.
Dieudonné Gbaklé, le «dribleur fou» messin
Dieudonné Gbaklé (FC Metz)
Arrivé à Lille en début d'année, Dieudonné Gbaklé ne poursuivra pas sa carrière avec les Dogues. Âgé de 19 ans, le «dribbleur fou» malien va poursuivre son éclosion avec le FC Metz où il vient de signer un contrat de 3 ans. Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs face à Valenciennes (2-0, 3ème j.), lundi, le jeune homme a laissé une bonne impression. Avec le FC Metz cette saison, Dieudonné Gbaklé, qui a émerveillé le public malien, lors du dernier Mondial U20, espère briller et aider le club à accéder, de nouveau, à l’élite française.
Souleymane Diomandé, la force tranquille de Lierse
Souleymane Diomandé (Lierse SK)
Aboubacr Doumbia (Mali)
Ex-coéquipier d’Hamari Traoré, Souleymane Baba Diomandé (23 ans) évolue toujours au sein de la formation de Lierse SK, dont-il est l’une des pièces maîtresses. Doté d’une très bonne vision du jeu, Souleymane Baba Diomandé est milieu de terrain polyvalent, capable d’évoluer à la pointe de l’attaque. Son intelligence et son génie font de lui un joueur en pleine maturité. Comparé à Yaya Touré, il figure également sur les tablettes de certains clubs français et belges.
Pour ce mercato d’été, deux autres joueurs sont attendus pour des tests à Lille, Marseille et dans d’autres clubs européens, à l’image du milieu offensif ou excentré gauche/droit, Aboubacar Doumbia (20 ans), qui s’est révélé au dernier Mondial U20. Mais aussi du milieu défensif Makan Samabaly (20 ans). Tous les deux joueurs évoluent en ce moment sous les couleurs de l’AS Réal de Bamako, club affilié à l’Académie Jean Marc Guillou.

Par Bréhima DIAKITÉ
Enregistrer un commentaire